Please update your Flash Player to view content.
Evènements à Venir
< Novembre 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Home Articles 2014 Triathlon de Saint-Pardoux: 14/09/2014

Triathlon de Saint-Pardoux: 14/09/2014

1ère expérience en triathlon ce weekend à Saint Pardoux
J’arrive sur place suffisamment tôt et j’installe mon vélo dans le parc. Je comprends vite que se ne sera pas une épreuve touristique : le type  à ma droite à le physique d’Usain Bolt et me regarde de haut, celui de gauche à un vélo profilé tout en carbone qui doit couter 3 fois le prix de ma « bicyclette »… j’e m’inquiète et commence à douter des bienfaits des chipolatas sur ma préparation estivale.
Un autre membre du club est présent à mes cotés, Vincent Desaivre, mais, là encore, je ne suis pas sure que la présence d’un tel athlète me rassure… !
Je me remonte le moral en me disant que j’ai lu un article sur le triathlon dans le dernier « vélo magazine » : j’ai acquis de l’expérience…
 
15h, plus le temps de cogiter, les 200 concurrents sont alignés sur la plage. 3.2.1 partez.
1ère épreuve : nage (800m). Je ne suis pas très bon nageur, et un paramètre que je n’avais pas intégré va s’ajouter à cela : 200 nageurs qui partent ensemble dans un couloir de 10 mètres de large : c’est l’enfer  !! Coups de coudes, coups de pieds et autres politesses rythment cette  guerre des tranchées... !! J’ai le souffle rapidement coupé et je bois la tasse une bonne dizaine de fois. Usain et toute la famille Bolt sont devant …
Je parviens tant bien que mal à rallier l’arrivée, mon temps est en rapport avec ma performance. Je suis 128ème : aie aie je redescends sur terre ! Ça tombe bien, car c’est maintenant d’asphalte qu’il va s’agir.
 
2ème épreuve : vélo (20km)  j’enfourche ma monture  après avoir profité de la transition pour récupérer. Dès les premiers hectomètres je commence à doubler des concurrents. Les jambes répondent présentes et l’enthousiasme reviens. J’entame une remontée spectaculaire, l’hélicoptère de France 2 est probablement en train de me filmer ! A mi parcours,  j’entrevois Usain sur son beau velo. Je le double en esquissant un sourire à peine dissimulé... Je boucle le tour du lac à la vitesse de 33km/h, ce qui me permet de faire un bon de 50 places au général.
 
3ème épreuve : course à pied (2 boucles de 2.5km) je m’élance sur la 1ère boucle, et il se passe un truc-que-tu-peux-pas-comprendre-si–t’as-jamais-fait-de-triathlon… !! : Mon cerveau commande à mes jambes de courir, mais celles-ci préfèrent continuer de pédaler… ! Dans mon cuissard, j’ai l’air d’une danseuse des folies bergères !  Le souffle, quant à  lui, à disparu dans le parc à velo.
Je souffre et je serre les dents, les points de cotés apparaissent. A la fin de la première boucle, j’aperçois  ma voiture, mes poumons sont à l’intérieur, ils me regardent et se foutent de ma gueule... !
La deuxième boucle est encore pire que la première…. Ah si, je me défonce pour doubler 2 concurrents…qui étaient dans leur 1er tour…donc inutile.
Je finis au mental et réussi à conserver ma place chèrement acquise. Le verdict tombe : 1h23. 78 ieme / 200
 
Une bien belle épreuve, à refaire sans hésitations,  même si j’ai souffert de l’intensité. J’ai compris que la difficulté d’un triathlon «  Sprint » n’était pas la durée de l’effort, mais plutôt enchaînement de 3 efforts violents et différents.
 
Quand à l’ami Vincent, malheureusement…….enfin il vous racontera…
 

Commentaires  

 
#5 Claudie Croze 22-09-2014 22:26
Excellent, un pur moment de plaisir, enfin la lecture pas l'épreuve.
Je comprends maintenant la détresse des concurrents. .....
Enfin tu l'a fait. Mille bravos
 
 
#4 Christian Carreaud 18-09-2014 23:19
Bonjour,
Fred, non seulement tu nous fais découvrir le triathlon d'une façon tellement réaliste qu'on participe à ton émoi quand tu doubles Usain à mi parcours. J'adore la 3eme épreuve car le passage de vélo à course à pied est vraiment difficile. J'invite tous ceux qui ne connaissent pas à le faire une fois. Bravo pour ce 1er triathlon. A renouler???
Quant à Vincent, j'attend moi aussi son récit avec impatience!!! Il parait qu'il existe des montres GPS qui donnent tout les renseignements pour trouver son chemin. ..Pardon Vincent, je ne recommencerai plus...
 
 
#3 Didier Montecot 17-09-2014 11:46
BRAVO , BRAVO

Le récit de cette expérience est très vivant (on semble voir les images) et aussi très enrichissant.

Bien sportivement
 
 
#2 Fabrice Gros 16-09-2014 12:16
Que dire qui n'est pas déjà dit!
Si ce n'est bravo et respect d'avoir relevé les défis. Comme dit Fred si bien, "c'est aligner à la suite trois disciplines différentes", qui doivent être dur physiquement et musculairement!!
Bravo à vous deux.
 
 
#1 Philippe Degeorges 15-09-2014 11:58
Salut Fred , j'ai lu ton épopée sur l'ordinateur du boulot tout en mangeant ,ben... j'ai plus qu'a nettoyer l’écran tellement je me suis marré ,mes collègues sont donc venues voir ce qui me faisait rire pensant a une connerie envoyée par Vincent Desaivre :au final 10 minutes de franche rigolade .
Moralité : ce triathlon t'a fait mal aux jambes mais nous a bien fait rire .
Merci et chapeau fred , quand a l'ami Vincent (la gaffe) , vivement son récit , je crains le pire !!
 

pornhub