Please update your Flash Player to view content.
Evènements à Venir
< Septembre 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Home Articles 2014 Les Templiers: 24/10/2014

Les Templiers: 24/10/2014

Le grand weekend du trail en France : Le Festival des Templiers
 
Du 24 au 26 octobre à Millau.
Le Festival des Templiers, 20 ans déjà, est le plus grand événement trail de France avec ses 10 courses différentes proposées et environ 9000 coureurs au départ.
Parmi les courses au menu, j’avais choisi l’Intégrale des Causses avec une distance moyenne (61 bornes) et un dénivelé de 3500 m positif. Ce choix était fait suite à la publicité pour cette course « Seuls 300 dossards seront distribués pour garder le côté intimiste de l'épreuve. Pour les amoureux de la solitude en courant. Pour encore mieux profiter de la beauté des causses. »
Pour la course principale, environ 10 fois plus d’inscriptions – les bouchons sur les partis monotraces sont programmés et ça, ce n’est pas pour moi.
Donc, départ à 7 heures le vendredi matin avec une fraîcheur matinale, la lampe frontale et avec Laure de Bordeaux, avec laquelle j’avais déjà couru au printemps sur les chemins des St. Jacques. 
En principe, cette course est la montée et la descente des Causses en continu : avec ses 400-500 mètres de dénivelé entre la vallée et le haut des plateformes calcaires. Assez souvent ces montées et descentes sont très raides et très technique avec beaucoup de débris de rochers, qui ne laissent pas le temps de se régaler du paysage magnifique et féerique qui nous entoure : des rochers et falaises issues d’un livre de conte avec ses petits villages perdus dans le temps.
Donc, peu de civilisation et peu de spectateurs aussi, mais une nature pantagruélique riche en couleurs d’automne sous un soleil splendide et même un peu chaud vers midi.
Apparemment, j’avais posé mon petit sac à dos un peu trop fort au sol, en conséquence un problème technique se posait – goutte par goutte le bidon perdait l’eau précieuse qui devait me rafraîchir. Par contre, peu à peu cuissard, chaussettes et même les chaussures sont bien trempés- climatisation automatique d’antan ! Il faut toujours penser positif !
Mais en connaissance de cette problématique, j’ai toujours des petits morceaux auto-adhésifs de mon équipement VTT avec moi pour rafistoler le bidon au prochain ravitaillement. On se ne laisse pas freiner par des petits obstacles ! 
Heureusement, je n’avais pas d’autre rendez-vous dans mon agenda pour ce jour là, parce que très vite je devais constater que l’avancement était plutôt la progression de façon escargot – autour de 5 bornes par heure ! Et dans la dernière montée, toujours aussi raide que les autres je me sentais vraiment comme cet animal en montant les 500 mètres au ralenti. Mais zut, la dernière descente sera de nouveau à la frontale, une chose que je voulais absolument éviter. Mais maintenant, une seule chose compte : arriver à Millau !
Qu’est-ce que c’était un moment fort – passer l’arche et recevoir la médaille bien méritée !
 
Temps réalisé : 13:21:27 (place 290 de 350 coureurs au départ)
 

Commentaires  

 
#6 Fabrice Gros 29-10-2014 10:53
Là, vraiment respect et admiration pour cette performance.
Au travers de tes écrits, tu démontres qu'il faut une certaine condition physique mais aussi un mental de fer.
Bravo car tu avais avec toi ces deux ingrédients.
Chapeau bas!
 
 
#5 Marc Vergne 29-10-2014 09:49
Bravo Jurgen
Grand coup de chapeau à toi.Dans sa carrière de coureur le Festival des Templiers ou il faut aller une fois,les parcours sont sans possibilité de récupération.Belle saison "une semaine en course à étapes sur la route du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle",un trail en altitude dans les alpes Suisse au Verbier avec une méchante météo .Ton témoignage à partager pour multiplier nos atouts et ne pas avoir peur de ultra fond si on construit une programmation raisonnable sur l'année ,avec un entainement régulier; merci Jurgen.
 
 
#4 Laurent Fargeas 28-10-2014 17:26
félicitation jürgen et quel beau récit
bravo
 
 
#3 Claudie Croze 27-10-2014 22:26
Extraordinaire jurgen
Des défis hors du commun en toute discrétion !
Bravo.
 
 
#2 Philippe Degeorges 27-10-2014 20:31
Salut jurgen et chapeau mec .vous , les coureurs grande s distances , defis fous et autres qualificatifs , etes vraiment un peu a part des autres .
Un peu maitre yoda , un poil mac giver , une pincee de folie dans la tete style Forest Gump , tout en gardant l'aspect de Mr tout le monde
Mais de quellle planette venez vous donc ?????
 
 
#1 Vincent Desaivre 27-10-2014 14:03
Bravo Jürgen ! Quel champion et quel modestie, respect.
 

pornhub