Please update your Flash Player to view content.
Evènements à Venir
< Septembre 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Home Articles 2009 100 Bornes de Royan: 18/10/09

100 Bornes de Royan: 18/10/09

 

 Put..... j'ai fait 100 bornes  LaughingCry -->

 -->Album  ---> Classement.

Balade automnale à Royan.

Après 3 heures de route et la récupération de nos dossards, nous voici arrivés, Loïc et moi, à Ronce les Bains pour passer la nuit avant notre petite promenade. Réveil à 3h15 pour un départ de l'hôtel vers 3h45 direction Royan et le petit déjeuner offert par l'organisation. En arrivant près du stade de Royan surprise: la température extérieure frôle les 0 degrés !!! Ouah !! Comment on va s'habiller? Pas le temps de trop réfléchir, voilà qu'ils appellent les accompagnateurs en vélo pour un départ à 5h15. Allez vas y Loïc, c'est à toi, à tout à l'heure au 5ème Km. Et c'est parti pour eux. Quant à moi je me retrouve seul au milieu de 180 coureurs stressés obligés d'attendre 5h30 pour prendre le départ. Après un dernier détour par les WC ( c'est le stress ) nous voilà enfin partis. Le peloton s'élance à bonne allure. Je me demande s'ils sont tous au courant que la course fait 100 Kms !!! Quant à moi je pars tout doucement en me rapelant un conseil d'un centbornard: partir doucement et ralentir après????? Les premiers Kms se déroulent tranquilement le long de la mer que l'on devine car à cette heure là il fait encore nuit. Je retrouve Loïc qui commence à désépérer (quasiment tout le monde est passé)." Olah doucement luis dis je il reste encore 95 bornes pour faire la différence. Et nous reprenons notre petit bonhomme de chemin. Les Kms défilent gentiment tandis que le jour se lève. 10ème, 20ème, 30ème. Ouah que c'est beau le bord de mer!!!!! Au 35ème nous rentrons dans la forêt du phare de la Coubre. La côte sauvage fait place à une piste cyclable interminable jusqu'au 58ème Km. Voici le 40ème. Puis au 50ème je dis à Loïc "maintenant c'est que du bonus", vu que je n'ai jamais fait plus que cette distance. Et nous voilà rendu au 58ème pour le demi tour. Pendant que Loïc déguste les huitres de Marennes je reprends le chemin en sens inverse. Et les Kms continuent de défiler, mais on dirait un peu moins vite qu'à l'aller. La fatigue et les crampes commencent à se faire sentir. J'altèrne course et marche pour essayer de durer. Quand d'un seul coup au 70ème Km une décharge d'endorphine me rend complètement hilare et heureux. Je suis sur un nuage! 80ème, 85ème Eh Loïc ça y est on revoit la mer! Mais malheureusement à ce moment là les crampes reviennent aussi. Je marche de plus en plus. Une chance que Loïc soit là, car la fin est dure. Il m'encourage:" allez plus que 10 Kms ", "allez plus que 5Kms ", "allez plus que 4Kms ". Ca y est on est dans Royan, je vois le port, la plage est là, j'aperçois les lumières du stade, plus que 500 mètres. Je rentre sur le stade, il me reste 300mètres à faire. Je me remets à courir avec Daniel Massias à mes cotés,  qui m'encourage jusque sur la ligne d'arrivée. Ca y est c'est fini. Putain j'ai fait 100 bornes!!! Jai les larmes aux yeux et Loïc n'en est pas loin. 

Merci Monsieur Loïc.

Fred Gaujard.

 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Tous les atouts pour devenir un must de l'ultra fond sur macadam. 100 km ou que 50 km, à Royan en octobre la douceur atlantique (même si on ne peu exclure le vent ou la pluie), la disposition d'un stade avec tribune pour mettre spectateurs et familles des coureurs à l'abri et un tour de piste comme plaisir pour terminer. Le trajet est superbe bord de mer et forêt, mais surtout grace aux pistes cyclables les compétiteurs ne partagent pas le macadam avec les automobiles, la securité est trés renforcée en comparaison à d'autres épreuves. Une station balnéaire à aussi de bonnes possibilités d'hébergements à l'automne. Avis aux amateurs de macadam aucune raison de ne pas terminer même si on a quelques muscles et tendons douloureux à la fin voir un peu avant pour le 100.

Marc Vergne.
 

pornhub